Varia 10 Le bal des terroristes : Violences, mobilisations collectives et frustration sexuelle.

Comment la comparaison entre les parcours de vie des djihadistes de Daech et des individus incelspermet-elle de rendre compte de facteurs communs dans l’adhésion à des entreprises de violences terroristes ?

Nous essaierons de répondre à cette question, en interrogeant la place de la frustration sexuelle en relations internationales à travers l’exploration des liens entre violence et sexualité selon une approche psycho-sociologique.

Par Ariane Bernard et Enzo Fasquelle, étudiants en Relations internationales à l’École Doctorale de Sciences Po Paris.

Cet article est disponible sur la page Varia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.