Numéro 11 – décembre 2015

Varia Militaris. Pluralité et diversité de la sociologie et des sciences sociales du militaire

Ce numéro a été coordonné par Saïd Haddad, Maître de Conférences aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan, chercheur au CIAPHS (Centre d’Analyse des Processus Humains et Sociaux –EA 2241) de l’Université Rennes 2 et chercheur associé à l’IREMAM (Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde Arabe et Musulman UMR 7310, Université Aix-Marseille, CNRS).

Les contributions réunies au sein de ce numéro 11 de Dynamiques Internationales témoignent de la diversité et de la pluralité des approches et des questionnements autour de la « chose militaire  à partir des sciences sociales ». C’est-à-dire outre la sociologie, la science politique, l’anthropologie, l’histoire et également les sciences de gestions ont ici mobilisées. La structuration d’un champ des sciences sociales du militaire ne peut s’entendre sans mettre en perspective le double mouvement de convergence qui s’est fait jour entre la pensée stratégique et les études de sécurité d’une part et les sciences sociales d’autre part et de structuration au sein de ces dernières de la sociologie militaire.

Introduction : Les sciences sociales du militaire ou la nécessité du dialogue interdisciplinaire, par Saïd Haddad, Maître de Conférences aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan, chercheur au CIAPHS de l’Université Rennes 2 et chercheur associé à l’IREMAM.

Télécharger

Armer le lecteur. Pour une relecture de la sociologie militaire française à partir de ses conditions institutionnelles de production, par Mathias Thura, CMH (CNRS/ENS/EHESS), associé au CENS (Université de Nantes).

Télécharger

Une étude de sociologie militaire : quels apports pour la sociologie ? par Claude Weber, Maître de Conférences aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan, chercheur au CIAPHS de l’Université Rennes 2.

Télécharger

Identité(s) militaire(s) et Relations Internationales : éléments d’un dialogue, par Christophe Pajon, Centre de recherche de l’armée de l’air (CReA), Ecole de l’air.

Télécharger

L’usage de la force et le facteur militaire dans la politique étrangère des Etats-Unis, par Stéphane Taillat, Professeur agrégé, enseignant-chercheur, Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan.

Télécharger

L’action globale des forces armées face à la structure des organisations combattantes irrégulières : l’expérience américaine en Irak et en Afghanistan, par Didier Danet, Maître de Conférences aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan, Responsable du pôle Action globale et forces terrestres du CREC Saint-Cyr.

Télécharger

Genre et ethnicité : Deux types de diversité militaire passés à la loupe, par Philippe Manigart, professeur ordinaire et chef du Département des Sciences du Comportement de l’Ecole Royale Militaire de Bruxelles, et Delphine Resteigne, enseignante à la Chaire de Sociologie de l’Ecole Royale Militaire (Bruxelles) et à l’Université de Mons.

Télécharger

Women’s Integration into the Argentine Armed Forces and Redefinition of Military Service. What does Military Democratization mean? par Sabina Frederic, National University of Quilmes- National Council of Scientific and Technical Research, Argentine.

Télécharger

Faire corps, faire peuple : l’armée libanaise : un leader d’opinion ? par Vincent Geisser, chargé de recherche au CNRS à l’Institut français du Proche-Orient (IFPO) de Beyrouth.

Télécharger

Entretien avec Joseph Soeters, professeur des Etudes de management et des organisations (management and organizational studies) à l’Academie de Défense des Pays-Bas (Netherlands Defence academy) et professeur de sociologie des organisations à l’université de Tilburg.

Télécharger