Le numéro 11 de Dynamiques Internationales disponible / Issue 11 of Dynamiques Internationales is available

Numéro 11 – décembre 2015 / No.11 – 12/2015

Varia Militaris. Pluralité et diversité de la sociologie et des sciences sociales du militaire

Ce numéro a été coordonné par Saïd Haddad, Maître de Conférences aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan, chercheur au CIAPHS (Centre d’Analyse des Processus Humains et Sociaux –EA 2241) de l’Université Rennes 2 et chercheur associé à l’IREMAM (Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde Arabe et Musulman UMR 7310, Université Aix-Marseille, CNRS).

Les contributions réunies au sein de ce numéro 11 de Dynamiques Internationales témoignent de la diversité et de la pluralité des approches et des questionnements autour de la « chose militaire » à partir des sciences sociales. C’est-à-dire outre la sociologie, la science politique, l’anthropologie, l’histoire et également les sciences de gestions ont ici mobilisées. La structuration d’un champ des sciences sociales du militaire ne peut s’entendre sans mettre en perspective le double mouvement de convergence qui s’est fait jour entre la pensée stratégique et les études de sécurité d’une part et les sciences sociales d’autre part et de structuration au sein de ces dernières de la sociologie militaire.

Retrouvez ce numéro de Dynamiques Internationales à ce lien.

Varia Militaris. Pluralism and diversity in sociology and social sciences of the military.

This issue was coordinated by Saïd Haddad, Maître de Conférences at Ecoles Saint-Cyr Coëtquidan, Researcher at Rennes 2 University CIAPHS (Centre d’Analyse des Processus Humains et Sociaux –EA 2241) and Associate Researcher at IREMAM (Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde Arabe et Musulman UMR 7310, Aix-Marseille University , CNRS).

Contributions featured in this 11h issue of Dynamiques Internationales are a testimony to the diversity and pluralism of approaches and inquiries from social sciences into « military issues ». Not only sociology but political science, anthropology, history and management studies have indeed been called upon. Understanding the structuration of the military social science field requires putting in perspective a twofold converging dynamic that has occurred on the one part between social sciences and strategic and security studies and on the other part the structuring of military sociology within the former.

Find this issue of Dynamiques Internationales at this link.

Varia numéro 8 – décembre 2015

La rationalisation des conflits internationaux : dévoiler l’approche de Bruce Bueno de Mesquita

Par Elie Baranets, docteur en science politique de l’Université de Bordeaux

Internationaliste de premier plan, Bruce Bueno de Mesquita est méconnu en France. Par cet article, nous explorons son œuvre de manière critique. La rationalisation des guerres qu’il opère est ambitieuse et s’appuie sur des modèles clairs. Un examen attentif de ses travaux fait néanmoins apparaître plusieurs incohérences sur le plan logique. Quant à son approche, elle est complètement déconnectée des interactions sociales sur le plan empirique.

Cet article est disponible en téléchargement sur cette page.